Une bonne hygiène de sommeil pour mieux dormir

Un sommeil profond vous fournit de l’énergie, vous permet d’avoir une meilleure productivité, améliore votre santé cardiaque et renforce votre système immunitaire, vous procure une meilleure humeur et même une vie plus longue. Vos habitudes, votre horaire de sommeil, et les choix au jour le jour de votre mode de vie peuvent faire une énorme différence pour la qualité de votre repos nocturne. Les conseils suivants vous aideront à optimiser votre sommeil afin que vous puissiez être forts mentalement, productifs, émotionnellement équilibrés et pleins d’énergie toute au long de la journée.

Garder un horaire de sommeil régulier et essayer de se coucher à heure fixe :

Mettez-vous au lis à la même heure chaque nuit et levez-vous à la même heure chaque matin, même les week-ends. Une routine régulière de sommeil maintient votre horloge biologique stable pour un meilleur repos et un bon sommeil. Vous vous sentirez beaucoup plus rafraîchis et dynamisés que si vous dormez le même nombre d’heures à des moments différents. La cohérence est d’une importance vitale.

Arrêter de fumer :

La nicotine est un stimulant, il vous empêche de vous endormir. De plus, de nombreux fumeurs éprouvent la sensation de sevrage dans la nuit, selon les études, les fumeurs sont 4 fois plus susceptibles de ne pas se sentir aussi bien reposés après une nuit de sommeil que les non-fumeurs. En outre, le tabagisme peut causer le syndrome d’apnée du sommeil et d’autres troubles respiratoires, qui peuvent également vous empêcher d’avoir une bonne nuit de sommeil.

Bien manger et faire de l’exercice régulièrement :

Éloignez-vous des grands repas avant d’aller au lit, essayez de dîner plus tôt dans la soirée, et évitez les aliments lourds. Les aliments gras prennent beaucoup de temps dans votre estomac pour qu’ils soient digérés. Soyez prudent quand il s’agit d’aliments épicés ou acides dans la soirée, car ils peuvent causer des problèmes gastriques et des brûlures d’estomac. Évitez de boire trop de liquides dans la soirée. Boire beaucoup d’eau, jus, thé, ou autres liquides peut entraîner des déplacements fréquents à la salle de bains tout au long de la nuit. Les boissons contenant de la caféine, qui agissent comme des diurétiques, ne font qu’empirer les choses. 20 à 30 minutes d’activité physique quotidienne vous aideront à mieux dormir. Essayez la marche rapide, une balade à vélo, ou même le jardinage et les travaux ménagers. Des exercices relaxants avant de dormir comme le yoga ou un simple étirement favorisent aussi un bon sommeil.

Eviter l’alcool avant de vous coucher :

Beaucoup de personnes pensent que boire un verre avant de se coucher va les aider à dormir, mais c’est contre-intuitif. L’alcool peut vous endormir plus rapidement mais réduit la qualité de votre sommeil et vous réveillera plus tard dans la nuit. Pour éviter cet effet, rester loin de l’alcool avant de dormir.

Réduire la consommation de caféine :

Vous pourrez être surpris de savoir que la caféine peut causer des problèmes de sommeil jusqu’à dix à douze heures après l’avoir bue ! Envisagez d’éviter la caféine après le déjeuner et réduisez votre consommation globale.

Noter les principales préoccupations avant de dormir :

Les soucis de la vie quotidienne vous empêchent de dormir ? La meilleure solution à ce problème est de les noter pour les convertir en une sorte de plan d’action, cela vous aidera à libérer votre esprit de toutes ces préoccupations pour un sommeil serein.

Prenez le temps de souffler un peu avant d’aller au lit :

Le sommeil n’est pas un interrupteur marche-arrêt. Donnez à votre corps le temps de faire la transition de votre journée active à l’heure de se coucher. Prenez soin de votre hygiène personnelle (se brosser les dents, hydrater votre visage…). Détendez-vous dans le lit, pratiquez la respiration profonde. Lisez un livre avec une faible lumière…

Prendre un bain bien chaud :

Aller au lit après un bain ou une douche bien chaude fera progressivement diminuer la température de votre corps ce qui favorise la production de la mélatonine, qui induit le sommeil.